10 choses à faire pour devenir une rock star internationale

ROCK STARC’est en assistant au spectacle de Coldplay à Osheaga que m’est venue cette idée de vous lister les choses que les artistes doivent faire pour arriver à devenir une star internationale. Il y a plusieurs éléments qu’on peut retrouver dans plusieurs des plus grands groupes de la planète. J’ai essayé de les répertorier.

Entendons-nous, c’est mi-sérieusement que je vous écris cela, mais comme on dit, si on vise la lune, on risque au moins d’atteindre les étoiles…

Bref, voici quelques trucs qui vous permettront de vous établir davantage en tant qu’artiste ou groupe.

1. Trouvez un nom facile à retenir et si possible, international

Il m’arrive de croiser sur le net des noms de groupes complètement loufoques ou même impossibles à mémoriser. Je comprends que c’est difficile d’être original, mais essayez de trouver un nom court, facile à retenir, qui se dit bien dans d’autres langues (si nécessaire). Il y a plusieurs exemples de noms qui remplissent ces caractéristiques : U2, Coldplay, 50 Cent, Eminem, Les Respectables, Raffy, Radio Radio, Malajube, etc. Dans la mesure du possible, avant d’arrêter votre choix, faites une recherche sur internet en ce qui a trait à la disponibilité des noms de domaine, des mots-clés, etc. Si vous en trouvez un original, achetez immédiatement les noms de domaine disponibles et enregistrez une page Facebook, Twitter, Instagram, YouTube et tous les autres.

2. Vous devez avoir un chanteur charismatique

Attention : le batteur demandera d’être le leader du groupe. Sauf erreur, ce n’est pas une bonne idée. Il faut un chanteur qui a un charisme ÉNORME. Il lui faut avoir de la gueule, un beau look. Il faut aussi quelqu’un d’intelligent. Vous direz qu’il y a plein de leaders de groupes absolument pas brillants. C’est vrai, mais ça peut toujours aider qu’il sache répondre aux questions d’entrevues. Et d’ailleurs, il faut savoir faire une différence entre les vrais idiots et les gars comme MikeD (Beastie Boys), Flea (Red Hot Chili Pepper) ou Tré Cool (Green Day) capables de jouer les idiots.

3. Une chimie indéniable doit se sentir dans le groupe

Je crois qu’il est indéniable que pour pouvoir durer dans le temps, un groupe doit développer une très grande chimie. On a qu’à penser à Coldplay ou U2, où, dans les deux cas, les membres semblent se respecter et s’aimer comme des frères. Et comme dans chaque bonne famille, il arrive que les membres ne soient pas toujours en accord, mais au bout du compte, tout finit toujours par s’arranger. Même en temps de crise, jamais un membre des Beatles n’a parlé publiquement contre un autre. Car peu importe le sujet de la mésentente, Paul et John avaient une profonde amitié l’un pour l’autre.

4. « Video killed the radio star » – Il faut faire de beaux clips

L’image est primordiale. Il faut savoir la créer, la gérer et l’exploiter. C’est pour cette raison qu’à notre époque où les vidéoclips sont accessibles en l’espace de quelques secondes, il faut arriver à se distinguer. Faire un clip de 2 millions de dollars vous procurera certainement une énorme visibilité, mais sachez que ce ne sont pas toujours ces clips qu’on se souvient. YouTube regorge de clips amateurs devenus célèbres. À vous maintenant de trouver une façon de créer un vidéoclip qui vous permettra de vous faire voir.

5. Il faut avoir quelques chansons pouvant être entonnées en chœur par la foule

En sommes, il vous faut écrire des « Hey Jude », « In My Place », « Father and Son », « Imagine », « Live and Let Die », « Honky Tonk Woman », « Pour Some Sugar On Me » et autres chansons qui deviendront des moments forts de vos spectacles. La recette est simple (en théorie) : il faut une excellente mélodie, simple, mais pas trop, qui nous rappelle un petit quelque chose de notre enfance qui nous rend heureux, avec un refrain absolument hallucinant qu’on peut répéter pendant des heures, et il faut un texte qui soit intelligent, poétique, facile à retenir et rempli de sens. Vous devrez donc faire au moins une mesure supplémentaire lorsque vous débuterez la chanson puisque le public en délire vous enterrera complètement. Au bout du deuxième complet, alors que le refrain s’amorce, vous chantez les deux premiers mots et laissez le public poursuivre en lui tendant le micro. En passant, vous devrez impérativement mentionner le nom de la ville où vous jouez dans une chanson. Pas toujours évident à faire, mais ça fait une réaction monstre !

6. Les spectacles doivent être de réels « événements »

Il faut toujours penser que si le spectacle n’a rien de captivant visuellement parlant, le public préférera écouter l’album. Il faut en mettre plein la vue avec des images, des lumières, de la fumée, des confettis, mais surtout, une énergie hors du commun. Tout se joue à cet endroit. C’est là que les spectateurs égarés deviendront des fans et que les fans deviendront des super fans ! Comprenant bien que c’est plutôt ardu en début de carrière de justifier les écrans géants et les feux d’artifice, je vous suggère donc d’y aller avec l’énergie en premier. Ça ne vous coûtera rien et ça fera toute la différence.

7. Le groupe doit avoir une profonde conviction dans autre chose que la musique

À quoi sert d’avoir une tribune si ce n’est pas pour s’en servir ? Nous avons tous une cause ou une autre qui nous tiennent à cœur. Personnellement, je supporte principalement les causes environnementales et celles qui concernent les enfants. Nous avons vu les plus grandes vedettes donner temps, argent et visibilité à des causes toutes plus nobles les une, les autres. Faites pareil en faisant jaillir l’intérêt qu’on vous porte sur autre chose que votre musique. Attention cependant ! Il faut apprendre à doser et ne pas passer tout son temps d’entrevues à parler des phoques ou du cancer, les fans souhaitent tout de même avoir vos impressions sur votre dernier album…

8. Le groupe doit avoir un réel respect de ses fans et les apprécier sincèrement

Aujourd’hui encore plus qu’autrefois, les fans ont l’embarras du choix. Il y a des artistes par centaine alors pourquoi vous ? Voilà pourquoi vous devez impérativement respecter vos fans en les traitant comme vous aimeriez être traité. Les artistes parmi les plus populaires laissent entrer leurs fans dans leur intimité artistique en leur permettant d’avoir un accès privilégié à du matériel inédit, des chansons gratuites, aux meilleurs billets de concert, à des rencontres VIP même. Les artistes ne doivent jamais oublier qu’ils sont là seulement grâce à leurs fans. Voilà la seule raison pour laquelle il est important d’en prendre soin. Il ne s’agit parfois que d’un « merci » bien senti sur scène pour que les fans se sentent respectés.

9. Le groupe doit être entouré d’une équipe qui a de la vision

Parfois, le gérant d’un groupe ou d’un artiste ne sera que de passage. Il faut savoir bien s’entourer de gens qui ont de l’expérience et de la vision. C’est pourquoi il peut arriver que le gérant du début ne puisse plus faire l’affaire à un certain moment de la carrière. Et il ne s’agit pas du tout d’une question de loyauté – je suis d’avis que dans ce milieu, il faut être le plus loyal possible – mais lorsqu’on a l’impression que celui qu’on a ne peut plus nous amener plus loin, il faut arriver à le remplacer. Les artistes créent tandis que l’équipe assure la gestion, voilà pourquoi elle est absolument nécessaire. Tous doivent regarder dans la même direction et avoir les mêmes buts et désirs.

10. Au-delà d’être des rock stars, il faut mettre toute l’emphase sur les chansons

Je ne le mentionnerai jamais assez. Les chansons doivent être le point central de tout. Elles doivent être au centre de toutes les décisions et de tous les choix. Sans bonnes chansons, il n’y a pas de carrières. Vous aurez beau mettre tout l’effort et l’argent possible, si la chanson n’est pas bonne, ça ne fonctionne pas. Mettez donc toute votre énergie à écrire et composer les meilleures chansons du monde, le reste devrait bien aller…

Bonus :

A) Trouvez-vous des habits de scène

Sur scène et hors scène, vous ne devez pas être habillé de la même façon. Trouvez-vous un look spécifiquement pour ces moments. Dans le cas de l’artiste québécois Antoine Gratton, son habit de scène est la grande étoile qu’il se peint au visage. On le reconnaît maintenant de cette façon. Ça démontre bien l’importance d’avoir un élément distinctif. Vous imaginez Kiss sans costume ni maquillage ?

B) Ayez des noms ou des surnoms cool

Ça aide pour devenir vedette d’avoir un nom qui sort de l’ordinaire. C’est donc une bonne idée, lorsqu’on a un nom plutôt commun, de s’en créer un. C’est le cas de ces artistes : Dédé, Bono, The Edge, Snoop, Beck, Cat Stevens, Champion, Dumas, Timbaland, etc.

C) Vous parlez autant de langues que de pays que vous visitez

Le public délire complètement lorsqu’un artiste lui parle dans sa langue maternelle. Il ne s’agit que d’un « bonsoir Montréal, vous allez bien ?! » en français pour que les filles perdent connaissance. Apprenez donc un maximum de phrases lorsque vous partez vers un autre pays. Le summum : arriver à faire une entrevue dans la langue locale… Vous deviendriez un héros…

Share SHARE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *